Zend Framework : présentation

Zend Framework est un framework open source développé par Zend Technologies. Il est écrit en PHP 5, profitant donc d’une programmation orienté objet.

Un framework flexible

ZF se veut très flexible. Il est en effet possible d’utiliser la plupart des composants du ZF indépendamment des autres grâce à une faible dépendance entre eux. Par exemple, dans un projet existant, une fonctionnalité permettant l’envoie d’un E-Mail avec une pièce jointe était demandée. Pour ne pas réinventer la roue, me faisant perdre du temps par la même occasion, j’ai simplement utilisé Zend Mail qui le fait très bien et sans interférer avec le reste du projet.

Une intégration du modèle MVC

ZF fourni tout le nécessaire à l’implémentation du design pattern MVC (Modèle-Vue-Contrôleur). Certains composants du framework sont alors couplés à leur voisin et fournissent un outil fiable et simple d’utilisation. C’est le cas de Zend Form, spécialisé dans le gestion de formulaire, qui utilise Zend View (la partie Vue du MVC) afin de générer les éléments du formulaire (champ texte, bouton, checkbox, etc.).

Une documentation complète

Un point fort, d’après moi, est sa documentation assez complète. Chaque composant a son chapitre de documentation. Vous pourrez retrouver une grande partie en français, tout en sachant que des trous subsistent.

En outre, un tutoriel de démarrage rapide (Quickstart) où vous retrouverez un aperçu de l’utilisation du ZF en MVC est disponible. Hélas, en anglais pour le moment.

Conclusion

Bon, je ne vous apprend rien sur ce que contient réellement le framework en terme de fonctionnalité. Je ne vous ai expliqué ici que les gros points sur l’esprit du ZF, à savoir un framework flexible, mais complet, et possédant, il faut le signaler, une bonne documentation.

Si vous souhaitez partir sur de bonne base, je pense que le Quickstart sera fait pour vous.

Zend Technologies

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.